La deuxième édition des jeux MOPI impulsée par l’inspection de zone, est une action autour de jeux et d’activités en EPS pour les élèves du cycle 3. Il s’agit de développer les pratiques d’EPS dans les classes à partir d’activités simples nécessitant peu de matériel et de renforcer des démarches citoyennes. Enfin, cette manifestation doit fédérer les établissements de la zone autour de rencontres sportives et culturelles.

Ce projet développe les activités suivantes : Parcours athlétiques, Ultimate, Acrosport, Course d’orientation, Escalade, Parcours culturel.

Ces jeux se sont déroulés à l’Université de Paris Sorbonne Abu Dhabi (UPSAD) les 19, 20 et 21 mars 2019.

Cette belle aventure humaine a commencé très tôt en amont (en octobre) à l’EFIR avec différentes phases de présélections et entrainements sous la houlette de Monsieur Ben Abdellah, professeur des écoles, accompagnateur et chef de projet, Monsieur Grebot, directeur de l’EFIR et Monsieur Neghnagh, accompagnateur et professeur d’éducation physique et sportive dans le secondaire. Ce projet très motivant pour les élèves de l’établissement a vu une forte implication avec plus de 40 élèves inscrits dès le lancement de la campagne au retour des vacances de janvier. En effet, il y a eu trois phases dans ce projet avant de sélectionner l’équipe finale composée de 6 élèves en respectant le double critère de mixité et de niveaux différents imposé par les organisateurs. Ainsi, les élèves volontaires inscrits dans ce projet ont dû passer des tests de présélections redoutables. La première phase dite « phase de présélections 1 », consistait pour les élèves à réaliser les meilleures performances possibles en athlétisme, acrosport et jeux collectif. A l’issue de cette phase de présélections nous avons retenu 12 élèves pour in fine obtenir deux équipes mixtes afin de pouvoir, en cas de désistement ou de blessures, puiser dans ce vivier. Une seconde phase de présélections dite « phase de présélections 2 » a eu lieu avec ces 12 élèves finalistes afin de constituer les deux équipes qui représenteront notre établissement : l’équipe titulaire et l’équipe remplaçante. Une fois la hiérarchie entre les équipes établie, le projet est entré dans sa phase 3 dite « des entrainements ». Chaque lundi de 13h30 à 15h30, les animateurs de ce projet proposait un entraînement intensif mais toujours dans la bonne humeur aux 12 élèves sélectionnés.

Enfin, le jour « j » est arrivé avec un départ matinal à l’aéroport de Riyad pour se rendre à Damman puis à Abu Dhabi. Levés à 4h du matin pour une arrivée à 12h35, nous avons été accueillis par l’équipe d’inspection d’Abu Dhabi et de l’inspecteur, Monsieur Alzina en personne. Dès le premier jour, notre équipe a été prise en charge par un jeune coach, Marwan, élève de 3ème qui a rempli son rôle de façon extraordinaire pendant ce séjour puis après la cérémonie d’ouverture, les élèves ont été répartis dans les familles d’accueil.

Le deuxième jour était le premier jour de compétition. Nous avons commencé très fort avec l’ultimate en arrivant en finale avec une seconde place au classement général. Notre belle aventure commençait mais, comme toutes les belles histoires, nous avons eu des moments d’émotions intenses. Il arrive parfois que la machine s’enraille, c’est ce qui nous est arrivé l’après-midi à la fin du parcours athlétiques. Nous étions toujours dans le haut du tableau mais en endurance, Hannah démarre trop vite, elle s’essouffle rapidement, elle est contrainte d’arrêter pendant le parcours. Nous perdons de précieuses minutes mais nous finissons par faire heureusement 23 tours en 20 minutes dans le relais endurance. Noam et Ayoub prennent les choses en mains. Nous avons le moral à zéro. Nous descendons au classement. Fin de la première journée, retour dans les familles.

Dernier jour de compétition avec les épreuves de pleine nature et acrosport. Nous allons tout donner. Riyad s’est fait remarquer par sa bonne humeur. La pression monte à Riyad dans les familles. Tout le monde veut battre l’EFIR à l’acrosport. Ils ont repéré notre potentiel gymnique et artistique lors de la présentation de l’équipe. L’acrosport démarre, le moral des troupes est au plus haut, Hannah est en pleine forme, elle éblouit le public avec son double flippe salto arrière. Malgré une erreur dans la chorégraphie nous sommes dans le haut du classement. Les autres équipes commencent à nous craindre. Dernières épreuves, la course d’orientation et l’escalade. Nous partons avec un handicap ; nous n’avons pas de mur d’escalade à l’EFIR. Les autres équipes prennent leur revanche. Monsieur Neghnagh galvanise les troupes. Mais notre histoire, comme toutes les belles histoires, a une fin heureuse.  Finalement nous sommes 3ème. Nous crions, nous chantons, nous dansons. Les élèves, euphoriques, pleurent de joie. A l’aéroport les familles nous applaudissent, les passagers aussi. Nous sommes fiers de notre exploit : mission accomplie. Nous avons ramené la coupe à la maison.

A l’année prochaine !