A Riyad, le 11 novembre 2021

Chers Parents,

La décision par les autorités saoudiennes, le 19 octobre dernier, du maintien de l’enseignement en distanciel dans le pays pour les élèves de moins de douze ans, a suscité déception et inquiétude auprès des familles de la communauté de l’EFIR. Nous comprenons les fortes interrogations qui sont les vôtres quant à la durée et aux implications de cette mesure.

Depuis cette annonce, l’EFIR a contacté le Ministère de l’Education saoudien, qui lui a confirmé l’interdiction qui lui était faite d’accueillir les élèves de cette tranche d’âge en ses murs. L’école se conforme à la réglementation saoudienne comme elle en a l’obligation. Elle pourra néanmoins accueillir à titre exceptionnel les élèves à besoins éducatifs particuliers bénéficiaires d’un PAP ou d’un PPS.

L’Ambassade de France, en coordination avec plusieurs autres pays européens, s’est elle aussi mobilisée sur ce sujet prioritaire pour nous tous, Une lettre a notamment été envoyée par l’Ambassadeur de France, M. Ludovic Pouille, au ministre de la Santé saoudien. L’Ambassadeur de France et le Sénateur Cadic, représentant des Français établis hors de France, ont encore très récemment porté nos demandes à très haut niveau auprès du ministère des Affaires étrangères. Le poste diplomatique entend poursuivre ces démarches, en lien avec ses partenaires européens.

Soyez assurés que l’équipe de direction de l’EFIR fait tout son possible au quotidien pour faire face à cette situation, et que nous resterons mobilisés sur ce sujet qui affecte l’ensemble de la communauté scolaire et francophone.

Nous vous remercions pour votre confiance.

Catherine Le Thomas,                                                                      Ronald Muller,
Conseillère de Coopération                                                             Proviseur
et d’action culturelle